Devenir freelance en sortie d’étude : fausse bonne idée ?

Un site pour les développeurs, par un développeur

Devenir freelance en sortie d’étude : fausse bonne idée ?

Devenir développeur freelance

Sur le papier, il est aujourd’hui simple de créer sa propre entreprise et devenir freelance. Même si le monde du freelance est semé d’embûches, techniquement, il suffit de remplir un formulaire sur le net pour pouvoir commencer à travailler pour des clients en solo. Facile.

Cette simplicité est une aubaine pour les développeurs. Mais elle attire aussi un autre type de population : les étudiants en sortie d’école.

C’est clair que l’indépendance, c’est super attirant. Plus de liberté, meilleur salaire, plus d’autonomie, de temps pour soi et ses projets perso…

Mais démarrer sa carrière de freelance dès la fin de ses études, est-ce vraiment une bonne idée ?

Les difficultés de se lancer sans expérience

Comme je le disais, la vie d’un freelance, même avec de l’expérience pro derrière soi, est un parcourt semé d’embûches :

Alors pour un développeur sans expérience, les difficultés sont encore plus nombreuses.

Par exemple, comment trouver un client quand on en a jamais eu et quand on n’a pas de projet à montrer, en dehors de quelques stages ou un an d’alternance ?

Comment réussir à estimer la bonne charge de travail, et le bon montant à facturer ?

C’est en forgeant…

Si vous vous lancez tout juste diplômé, vous ferez plus d’erreurs qu’un développeur qui devient freelance après 6 ans d’expériences, c’est sûr.

Sous-estimer des charges de travail, ne pas réussir à s’affirmer face à un mauvais client, galérer à en trouver…

Mais, comme on dit, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Plus vous ferez d’erreurs au début, moins vous en ferez par la suite… Logique.

Alors, fausse bonne idée ?

Oui et non…

Mieux vaut attendre ?

Les deux principaux avantages qu’il y a à attendre d’avoir, disons, deux années d’expérience avant de commencer sont :

De meilleurs connaissances techniques

En effet, après quelques années d’expériences, vous serez plus à même de coder plus rapidement, intelligemment et de choisir les meilleurs outils pour le projet ; ainsi que de faire un code plus maintenable. En gros, vous serez plus efficace.

De meilleures capacités organisationnelles

Je veux dire par là, plus d’expérience de travail en équipe sur de longs projets, plus d’expérience sur le côté humain : faire face à des conflits avec des clients finaux, votre propre chef de projet, etc. Et donc, une fois lancé en freelance, une meilleure capacité à gérer ce côté humain et organisationnel.

Ou se lancer maintenant ?

De l’autre côté, se lancer en sortie d’étude vous amènera beaucoup d’avantages :

Moins de pression

En sortie d’étude, il y a moins de chance que vous soyez en couple, ayez un appartement/maison, crédit, enfants, etc… Donc commencer tout juste diplômé est moins stressant que lorsqu’on a 30 ans.

Un meilleur salaire

Évidemment, même en fixant un TJM à 250€, vous gagnerez – probablement – plus que si vous signez dans une ESN en sortant d’école.

Une plus forte indépendance

Non seulement vous pourrez plus facilement choisir vos clients, mais vous pourrez aussi plus aisément faire du télétravail et travailler d’où vous voulez, et même devenir digital nomad.

Ne pas rentrer dans le moule

Devenir freelance en sortie d’école vous évitera d’entrer dans le moule dans lequel on nous conditionne, et duquel il est plus difficile d’en sortir. Notamment, la relation employeur-employé, le système pyramidale de l’entreprise, l’entretien annuel qui nous donne l’illusion d’être valorisé, etc.

Alors, on fait quoi ?

La meilleure solution, si vous êtes certain de vouloir devenir freelance dès le début de votre carrière, c’est peut-être de faire ce que de plus en plus d’étudiants font : se lancer pendant les études.

Se lancer pendant les études permet de commencer à se créer un portefeuilles de clients (en travaillant sur des projets simples, type WordPress, ou en faisant des corrections de bugs, sites vitrines, etc…).

Et avoir un portefeuille client en sortie d’étude est important car cela permet de :

  • Trouver des clients plus facilement / Garder les clients déjà trouvés sur le long terme
  • Avoir un TJM plus élevé
  • Avoir des projets à montrer

Donc, si votre choix de devenir freelance est fait alors que vous êtes encore étudiant, mon conseil est de se lancer avant la fin de ses études, et de travailler sur des petits projets qui vous ne prennent pas trop de temps et qui vous seront bénéfiques.

Et, évidemment, vous gagnerez de l’argent, ce dont on a toujours besoin quand on est étudiant.


Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager ! Et a vous abonner à la newsletter, pour avoir accès aux futurs articles en avance !

On se retrouve dans deux semaines sur Devenir Développeur Freelance.

[mc4wp_form id= »21″]

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.