Développeurs : Faites de votre nom une marque (et gagnez beaucoup d’argent)

Un site pour les développeurs, par un développeur

Développeurs : Faites de votre nom une marque (et gagnez beaucoup d’argent)

personal_branding

Faites une petite expérience. Allez sur Malt et faites une recherche, par exemple, développeur React sur Paris. Maintenant comparez les tarifs journaliers.

Rien que sur la première page, ils vont de 175 à 890 €. En affinant la recherche sur le TJM, le fossé se creuse : les tarifs vont de 150 à 1200 €/jour. Soit un facteur de 8 !

Évidemment, il faut prendre en compte l’expérience, la formation, compétences du développeur. Mais même avec des profils similaire, l’écart peut aller du simple au triple.

Comment ces développeurs arrivent à se vendre à un prix aussi élevé ? La réponse est simple : le personal branding.

Le personal branding, qu’est-ce que c’est ?

Le personal branding, c’est, pour faire court, faire de soi une marque (brand). C’est faire de son nom propre un nom connu. Faire en sorte que lorsqu’on prononce votre nom, on vous reconnaisse.

Et être payé en conséquence.


Je vais vous raconter la conversation que j’ai eue une fois avec un développeur freelance junior. Il travaillait sur des projets perso à fort potentiel, je lui ai demandé : « Toi aussi, tu bosses sur des projets pour avoir un revenu passif ? », il m’a répondu « Non, je veux juste que les gens me connaissent et me reconnaissent pour mon travail. Mon but c’est de faire de mon nom une marque tellement reconnue qu’on me paiera 1000 € ou plus par jour, et j’aurai le luxe de choisir mes clients ».

Bon, on dirait qu’il a pris le melon, comme ça, mais pourquoi pas.

Après tout, des grosses marques le font, pourquoi pas nous, les indépendants ?

Les gens qui ont les moyens achètent du Louis Vuitton parce que c’est une marque de luxe et de qualité.

Apple propose des AirPods à 229€ et ça se vend très bien. Parce qu’il y a une pomme dessus et que c’est de qualité.

Pourquoi ça ne marcherait pas pour un développeur ? Avoir des qualités techniques et construire une marque autour de soi, pour pouvoir se vendre 1000 € par jour, pourquoi pas ?

Après tout, si certains le font, vous pouvez le faire aussi, non ?

Ok, mais comment faire ?

Question facile, réponse difficile.

Les techniques de personal branding sont tellement nombreuses que je ne vais pas pouvoir tout aborder ici. Allez plutôt voir mon ebook, il sera bien plus complet.

Étape préparatoire : la réflexion

Faites un état des lieux

Demandez-vous où vous en êtes, faites le point sur vous-même. Où en est votre personal branding, à quel point être-vous connu dans le monde du développement ?

Se spécialiser

Il faut ensuite vous spécialiser. Non seulement dans une techno, mais aussi dans un secteur.

Trouvez des mentors

Internet regorge de développeurs ayant réussi leur personal branding. Trouvez-les (twitter, malt, …) et suivez les. Regardez comment ils ont fait, et copiez les.

Trouvez votre différence

Trouvez quelque chose qui peut vous faire sortir du troupeau des développeurs. Cela peut être une façon de vivre (digital nomad, …), une activité pro (vous avez développé une librairie très utilisée) ou perso (vous êtes champion de kite-surf).

La qualité technique

Comme je le disais dans la section précédente, il faut être bon techniquement. Sinon, comment justifier une paye à 1000 € par jour ?

Donc, choisissez une techno, suivez des formations, pratiquez, pratiquez et pratiquez.

Conseils préparatoires

Une bonne photo de profil

Comme on le verra par la suite, il y a des chances que vous soyez obligé de montrer votre trombine un peu partout. Pour ça, il vous faudra une photo de qualité ; n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Un bon pseudo

Vous aurez aussi probablement recours à un pseudo (ne serait-ce que sur GitHub). Essayez d’éviter les pseudos du genre DévDu44 😉

les techniques

Cet article commence déjà à se faire long et les techniques sont nombreuses ! Alors désolé, je vais les survoler. Encore une fois, jetez un oeil à mon ebook pour avoir toutes les infos !

Réseaux sociaux

Principalement LinkedIn, mais aussi Twitter, et ensuite Instagram.

Site web à votre nom

Autrement dit, un CV en ligne. Histoire de montrer vos capacités techniques, vos projets et retours client.

GitHub/Lab

Avoir un compte GitHub/Lab actif est super important. Bosser sur plusieurs projets open source par exemple, ça booste votre image de développeur.

Recommandations

Contactez vos anciens clients pour avoir des recommandations. Ensuite, affichez-les sur votre joli site web !

Email

Ayez une adresse email avec le nom de domaine de votre site perso. Et soignez votre signature email !

Blog

Tenir un blog, pas forcément technique, peut aussi augmenter de manière importante votre renommée sur le web.

Podcasts

Ce n’est pas la technique la plus simple, mais tenir un podcast ou vous parlez tech, entrepreunariat ou faites des interviews vous donnera forcément plus de visibilité.

Chaine Youtube

Il en est de même pour une chaine Youtube ! Faites des sessions de live coding, des tutos ou interviews en vidéo, c’est aussi une bonne technique !

Newsletter

Tenez une newsletter associée à votre site perso ou votre blog, pour fidéliser ceux qui vous suivent.

Assistez à des meetups

C’est un très bon moyen de réseauter !

Intervenez dans dans meetups !

C’est encore mieux ! Là, ça sera un boost immédiat, surtout si vous arrivez à gérer votre intervention comme un pro !

Avertissement

Mais attention, ne faites pas tout ça en même temps ! Déjà parce que c’est impossible (à moins de s’y consacrer à 100%… Mais dans ce cas vous n’aurez pas le temps de faire du dev pour des clients), mais aussi parce que ça serait trop stressant.

Contentez-vous, par exemple, d’un compte Twitter, d’un blog et de projets sur GitHub, ça sera déjà pas mal !

Méthodes spécifiques

La méthode à $1.80

C’est une méthode d’auto promotion sur Instagram, voir cet article. Je suis persuadé que ça peut aussi s’appliquer avec Twitter !

La loi de Pareto

Ou la loi des 80/20. En gros, 80% de ce qui fait votre réussite, provient de 20% de vos efforts. Trouvez les 20% des tunnels qui vous apportent le plus de renommée et concentrez vous sur ces moyens d’action. Et éliminez les 80% restants qui ne vous rapportent que 20% des succès.

Conseils supplémentaires

Faites du Clickbait

Ou plus vulgairement « putaclic ». Si vous n’attirez pas l’attention, que ça soit sur un Tweet, un nom de vidéo Youtube ou un titre d’article de blog (comme celui là), votre progression sera freinée.

Soyez constant

Tweetez tous les jours. Postez des articles régulièrement. Faites des vidéos toutes les semaines. Peu importe les canaux que vous avez choisis, alimentez les en permanence !

Soyez soigné

Si vous décidez d’ouvrir un compte Twitter ou un blog, essayez d’éviter les fautes ! De même, faites attention au code que vous mettez à dispo sur GitHub. Suivez les bonnes reco de code, et ajoutez des commentaires… 😉

Fake it till you make it

Ou, en bon français « faites semblant jusqu’à ce que vous y arriviez ». Si vous voulez qu’on vous traite comme un développeur-marque connu, comportez vous comme si votre nom était une marque connue.

Conclusion

Désolé, cet article est très long pour finalement peu de contenu intéressant. Je le répète encore une fois, l’ebook est beaucoup plus complet !

Si vous vous lancez dans un blog, n’hésitez pas à citer cet article le jour ou vous parviendrez au 1000€ par jour ! 😉

[mc4wp_form id= »21″]

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.