Quel Langage et Techno Choisir en 2019

Un site pour les développeurs, par un développeur

Quel Langage et Techno Choisir en 2019

Code

C’est une question que se posent tous ceux qui veulent devenir développeur, et, dans une moindre mesure, les développeurs déjà en poste.

En fait, il n’y a pas vraiment de bonne réponse à cette question. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas une techno qui marche et qui vous permettra de vous épanouir, mais des technos.

Donc le choix d’une techno en particulier est plus subjectif qu’objectif. Mais ce choix est important, il décidera de votre carrière, au moins de son début, et de la façon dont vous allez vivre le métier de développeur.

Faisons un tour des facteurs qui devraient influencer votre choix.

Type de produit à développer

La techno à choisir dépend évidemment du type de produit que vous voulez développer. Si vous voulez faire du mobile ou du logiciel, les technos ne seront pas forcément les mêmes. Vous n’allez pas prendre un marteau pour visser une vis..

Pour du développement web — front

  • HTML & CSS, évidemment.
  • Javascript (une fois JS maitrisé, s’orienter vers un framework type Vue.js, Angular ou React ; petite préférence personnelle pour Vue.js et React).

Pour du développement web — back

Pour le back, c’est un peu plus compliqué. Il y a plein de technos qui sont utilisées pour faire du dev back, mais les principales restent, quand on voit les demandes :

  • PHP (Laravel, Symfony)
  • Java
  • Javascript (Node.js)

Vous pouvez évidemment cumuler les technos front + back, pour devenir fullstack. Vous serez alors encore plus recherché sur le monde du travail.

Pour du développement mobile

Pour du développement mobile, la réponse n’est pas simple. Nos confrères développeurs ont eu la bonne idée de créer une flopée de frameworks, résultat, le choix est un peu complexe.

Déjà, cela dépend de votre cible.

Si vous souhaitez faire uniquement de l’iOS, il faudra choisir Swift. Si vous visez Android, mieux vaut se diriger vers le Kotlin.

Si vous visez le développement cross-platforms, il existe plusieurs solutions :

  • React Native (la “version mobile” de React, donc du JS).
  • Native Script (permet de créer des apps natives avec Angular ou Vue.js, donc du JS).
  • Ionic (permet de créer des apps hybrides, donc web, avec Angular, donc du JS). À noter qu’Ionic s’est étendu aux autres frameworks JS depuis sa version 4.
  • Flutter, framework maison de Google, avec le langage Dart.
  • Progressive Web App (pour décliner une version web en version mobile, donc avec du JS). Je vous conseille de vous intéresser aux PWA si vous choisissez le Javascript. Elles vont clairement prendre de l’ampleur ces prochaines années.

Pour du développement logiciel

Ça dépend des plateformes que vous visez, mais, principalement :

  • Java
  • C#
  • C++
  • Javascript, avec Electron (développement logiciel multi-OS)

Pour des jeux-vidéo

  • C++, c’est clairement un standard dans l’industrie du jeux-vidéo aujourd’hui.
  • Javascript. Avec la librairie Phaser, il y a un moyen de faire des jeux 2D plutôt sympa !

La demande

Le choix d’un langage et d’une techno doit aussi se faire en fonction de la demande. Pour ça :

  • Allez faire un tour sur les offres d’emploi, vous verrez les technos qui recrutent le plus.
  • Jetez un oeil aux enquêtes menées par Stackoverflow, comme celle de 2019.
  • Basez-vous sur l’index TIOBE. On y voit l’évolution des langages au fil des ans en se basant sur plusieurs sources d’information. Attention, cela ne reflète pas forcément le marché du travail.

Avec ces trois éléments, on peut se rendre compte assez facilement que Javascript sort du lot, tout en remarquant la grosse progression de Python.

Les salaires

Le développement paye bien, on le sait. Donc, quel que soit le langage et la techno choisie, pour peu que ça reste des technos actuelles, vous aurez un salaire décent. Cependant, les salaires dépendent forcément de la techno maitrisée.

Ainsi, un développeur JS fullstack gagnera forcément plus qu’un développeur PHP. Un développeur Ruby gagnera aussi plus qu’un intégrateur web.

Si vous voulez avoir une idée de ces différences pour des salaires de développeur junior, allez voir ici. Attention, les chiffres mentionnés dans cet article correspondent à des salaires parisiens ! Enlevez 10 à 20% si vous êtes en province. Et ouais, c’est injuste, mais c’est comme ça ! 🤷‍♂️

Donc si vous voulez des thunes, vous savez maintenant quoi choisir !

La facilité d’apprentissage

Si vous êtes vraiment débutant, c’est peut-être le facteur le plus déterminant quant au choix du langage et de la techno. En effet, une fois un langage maitrisé, il sera plus facile d’apprendre les autres, du moins d’un point de vue algorithmique. Il vaut donc mieux, pour débuter, essayer de trouver un langage recherché, mais qui ne soit pas trop compliqué à appréhender.

Pour ça, je recommande Python et Javascript. Python est connu pour sa facilité d’apprentissage, c’est un bon point, vu que c’est aussi une compétence très demandée !

Javascript est aussi relativement facile à apprendre, même s’il tend à se complexifier avec ses nouvelles normes ECMA.

Mon avis

Mon avis perso est de se diriger vers du Javascript, avec les frameworks Vue.js, Node.js et Electron.

C’est un langage relativement facile à apprendre, et on peut faire énormément de choses avec. Développement web, mobile ou logiciel, si on maitrise le Javascript, on maitrise à peu près tout ce qu’il faut pour être un bon développeur fullstack.

Évidemment, maitriser Javascript est une chose, maitriser les frameworks qui permettent ces développements spécifiques en est une autre. Ça demande du temps et de la pratique, mais c’est obligatoire ! Ce n’est pas parce que vous savez conduire une voiture sans permis que vous saurez vous débrouiller avec une Lambo sans expérience, hein.


Voilà ce que je pouvais dire sur ce sujet. J’espère que cet article vous aura aidé à faire un choix et à vous orienter vers un langage et/ou une techno.

Dernier conseil ! Pensez à faire de la veille pour continuer à surfer sur les technos actuelles. Les technos évoluent rapidement, et si vous ne prenez pas le temps de vous mettre à jour, vous allez finir par devenir périmé, ça serait dommage, non ? Personne n’aime les produits périmés.

[mc4wp_form id= »21″]

Tags: , , , , ,

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.